13 Février 2018 - dépannage, maintenance, suppression de virus et formation informatique sur Paris

Netflix veille sur vous…, pour vous éviter de tomber dans les excès du « binge-watching » ? Un utilisateur reçoit un mail de Netflix après une semaine de « binge-watching » sans interruption.

Photo Frédéric Hourdeau

News

le 13/02/2017 à 22h30

Netflix enregistre tous les faits et gestes de ses utilisateurs ; à l’image de Facebook, l’entreprise essaie de personnaliser les propositions de films et de série en fonction du profil de chaque utilisateur. La plate-forme engrange et traite, voire commercialise, le stock  de données ainsi générées.


Vous avez dit « binge-watching » ? Le terme n’est peut-être pas encore complètement entré dans le domaine public  alors que la méthode de « consommation » n’est pas nouvelle : le binge-watching n’est autre que le visionnage ininterrompu de séries, toute chose qui se pratiquait déjà dans les années 1990, à moindre échelle, avec les cassettes vidéo, puis, plus tard, avec les DVD et les Blu-ray.

Mais  c’est bien Netflix qui a démocratisé et simplifié cette  pratique depuis son entrée en 2013 dans le  royaume des séries en diffusant d’un coup, à la file, le contenu complet des séries.

Depuis cinq ans déjà que les abonnés aux séries de la plateforme s’adonnent aux joies du binge-watching,  en consommant  d’affilée plusieurs épisodes d’une même série.

ð De quoi alimenter la plateforme qui  étudie régulièrement les habitudes de ses consommateurs.

A partir de l’analyse rapide  des informations, un employé de Netflix a  décidé récemment d’envoyer un mail à un utilisateur de la plate-forme après avoir constaté que celui-ci avait regardé les 188 épisodes de The Office en seulement une semaine. Un geste sympathique, en soi, mais l’analyse  des données récoltées sur les abonnés pose quand même question.

« Honnêtement, ça m’a fait du bien de savoir que quelqu’un, même un inconnu travaillant dans le service technique du site, s’est soucié de ma santé mentale  », a raconté l’utilisateur sur Reddit.

Big Brother is watching you ! (1)

A cette occasion, nous avons ainsi la confirmation que Netflix enregistre tous les faits et gestes de ses utilisateurs : séries et épisodes visionnés, genres cinématographiques préférés, temps passé sur la plate-forme…

A l’image de Facebook, l’entreprise essaye ainsi de personnaliser les propositions de films et de série en fonction du profil de chaque utilisateur.

En plus de l’abonnement payant, la plate-forme  exploite l’énorme stock de données ainsi générées.

Un tel manque de discrétion  à l’égard des données des utilisateurs a fait réagir des internautes, peu enthousiastes à l’idée que la plate-forme les expose sans précaution.

Vendues ou communiquées à d’autres organismes, elles fournissent de précieuses informations sur la personnalité et le profil de chacun, mais aussi, comme c’est le cas pour le passionné de The Office, sur  les addictions, comportements inquiétants ou mauvaises habitudes des spectateurs.

 

(1)                       Big Brother : Rappelons  que c’est le nom donné  à un personnage de fiction du roman « 1984 » de George Orwell.

 L'expression « Big Brother » est depuis utilisée pour qualifier toutes les institutions ou pratiques portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus.


barre-dépannage, installation, maintenance et formation informatique Paris à domicile


Apple contre « Attac » devant les actions menées par l’ONG : Attac est assigné en référé pour avoir occupé ses magasins en dénonçant l’évasion fiscale d’Apple. - News - publié le 12/02/2018


Des militants d’Attac se sont rassemblés à Paris avant l’audience du Tribunal de grande instance sur le référé d’Apple visant à interdire les manifestations de l’ONG dans ses magasins.

L'HomePod d'Apple surpassé par Google Home selon certains tests. - News - publié le 12/02/2018


L'enceinte connectée d'Apple semblerait moins performante que ses concurrentes, selon une étude de Loup Ventures.